• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
11/11/2008

Avec CodaSystem le téléphone mobile devient pièce à conviction

Les photos prises par les téléphones mobiles ont aujourd'hui des usages communicants : elles sont envoyées par MMS à son entourage, transmis sur son album photo sur le Web, posté en micro-blogging, ... La société CodaSystem a eu l'idée innovante d'ajouter une dimension à ces usages: l'authentification des images prises.

Codasystem propose ainsi aux utilisateurs de son service « Shoot & Proof » d'authentifier le lieu, la date et l'intégrité de leurs photos. Ce service s'adresse aux professionnels et aux particuliers et propose un modèle économique simple : la société fait payer la licence d'un applicatif à avoir sur son téléphone mobile et un abonnement lié au nombre de photos authentifiées.

Le principal atout de ce service est d'avoir les certifications nécessaires pour avoir une valeur juridique, lui permettant ainsi :

- D'assurer les entreprises de la fiabilité de son système, et de les inciter à intégrer dans leurs process la solution « Shoot & Proof ». Un exemple prometteur pourrait concerner le siège d'une chaine de magasin. Celui-ci pourrait s'assurer que ses franchisés ont bien installé la publicité sur les lieux de ventes en leur demander d'envoyer une photo certifié de l'intérieur du magasin. Le Retour sur investissement sur ce type d'initiative est alors rapidement évalué ...

- De simplifier de nombreuses démarches en justice pour les particuliers et les professionnels : remplacer les contrôles manuels effectués par des représentants de la justice (huissiers, ...) par une simple photo prise avec son téléphone, et aidant tout aussi bien la résolution de conflits. A titre d'exemple, le contrôle a postériori du respect des plannings lors de la construction d'un bâtiment pourrait être simplement réalisé en utilisant des photos « Shoot & Proof » prises au fur et à mesure du déroulement du chantier, et utilisées comme pièces à conviction.

Fonctionnement de la solution

L'utilisateur du service doit prendre la photo avec l'application « Shoot & Proof » embarquée sur le mobile. Celle-ci authentifie alors la photo :

1. Elle place des marqueurs invisibles aux endroits clés de l'image, permettant de détecter toute modification de l'originale, ce qui rendrait la photo non valide
2. Elle apose un horodatage officiel sur la photo

3. Elle géocalise la photo, soit à l'aide des antennes GSM environnantes (compatible avec tous les téléphones mobiles), soit à l'aide du signal GPS (pour les téléphones embarquant une puce GPS), soit avec la signal wifi (compatible téléphone wifi)
4. Elle envoi la photo aux serveurs de CodaSystem avec le nom du destinataire. Ceux-ci vont alors archiver la photo, pour une durée de un a trois ans, et envoyer une notification au destinataire de la photo, lui permettant de la consulter.

Perspectives

Créé en 2001, la société CodaSystem emploi aujourd'hui plus de 16 personnes, et a récemment effectué en Septembre 2008 une levée de fond de 3 millions d'euros. Encore inconnue du grand public, elle connait une croissance régulière avec 500 000 euros de CA en 2007, et a reçu le trophée de l'innovation 2006 du Syntec et est considérée par RED HERRING comme l'une des 100 meilleures innovation européenne...

Cependant ce service doit encore faire face à des barrières avant sa démocratisation :

- La compatibilité avec les principaux téléphones mobiles en circulation. Cette compatibilité doit tout d'abord être technique afin que l'application puisse être lancée, qu'elle puisse récupérer les données de l'appareil photo, ainsi que celles du GPS ou de la triangulation GSM. Mais elle doit aussi être graphiquement adaptée à l'écran de chaque terminal pour favoriser son adoption par le grand public.

- La probable résistance des métiers qui effectuaient ce type d'authentification manuellement, tel que les huissiers de justices, qui risquent de s'opposer à l'adoption de tels systèmes.

Malgré ces freins, Sia Partners pense que les usages innovants offerts par ce service et leurs forts ROI permettront une démocratisation à court terme pour les professionnels, et à moyen terme pour les particuliers.

Articles complémentaires
1. Les opérateurs Télécoms débarquent dans le foot
Le championnat 2008 de Ligue 1 française de football redémarre.
Cette année, la nouveauté ne vient pas des transferts des joueurs et de ses stars ou des équipes mais bel et bien du diffuseur : Orange...
2. Paiements Mobiles : compte-rendu de la conférence du 16 avril 2008
Le 16 avril dernier, Sia Partners a participé et animé une conférence organisée par Publi-news sur le développement des paiements mobiles et sans contact et France et à l'international...
0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top