• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
24/09/2015

Itinéraire digital 2015 : Direct Assurance

YouDrive, un pilote pour explorer les possibilités de l’assurance connectée

Depuis quelques années, le secteur de l’assurance apparaît en première ligne de la révolution à venir des objets connectés et du big data. Voiture connectée, domotique, montres connectées et traqueurs d’activité : autant de nouveautés qui produisent de grandes quantités de données très qualifiées dont les impacts pour l’assurance automobile, l’assurance habitation ou encore la santé pourraient changer le modèle d’affaire des assureurs.

 

Cette expérience Direct Assurance a été réalisée suite à l'entretien de Sia Partners avec :

 

Loïc Kueny, Responsable de l’organisation stratégique AGDF

 

Direct Assurance en chiffres :  

  • Direct Assurance leader de l’assurance auto en direct en France
  • 700 000 clients en France
  • 380 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013

 

Le verbatim :

« Mon premier objectif, c’est de développer et d’optimiser notre core business, d’être plus compétitif. Mais mon deuxième objectif, c’est de trouver de nouveaux business qui soient contributifs à la croissance du groupe. Nous ne pouvons pas faire de l’innovation incrémentale et de l’innovation disruptive de la même façon. », Loïc Kueny

 

L’ambition affichée d’acteurs comme Google d’entrer sur le marché attisent encore la curiosité sur l’avenir du secteur. Le risque de se voir désintermédié par de tels nouveaux entrants poussent les acteurs historiques à s’intéresser activement à ces technologies. Dans ce contexte, Direct Assurance se prépare et expérimente pour mieux cerner les changements de métier qui vont toucher l’entreprise dans les années à venir.

...

En tant que filiale d’AXA, Direct Assurance s’inscrit dans la politique volontariste du groupe en matière d’innovation, qui s’est doté de plusieurs structures dédiées pour faire émerger des offres de rupture liées à la transformation digitale : un fonds d’investissement Axa Strategic Ventures doté de 200 millions d’euros, une Digital Agency, un Axa Lab à San Francisco et à Shangaï, un Data Innovation Lab ou encore la Chaire « Stratégie digitale et big data » avec HEC et l’école Polytechnique.

Parmi les projets prometteurs sur lesquels investit Direct Assurance figure le « Pay How You Drive », c’est-à-dire « payez selon votre conduite », un modèle d’assurance à l’usage permettant de proposer une réduction de la prime d’assurance en s’appuyant sur l’analyse de la conduite individuelle de l’assuré. Direct Assurance a monté en 2012 une équipe dédiée au sein d’une structure autonome et responsabilisée sur son propre P&L, afin de la décorréler des impératifs de rentabilité à court terme imposés par le modèle à bas coûts de l’entreprise. Le concept a auparavant été co-construit dans le cadre de la chaire HEC avec une étude de marché et la construction d’un business plan pour validation par la direction de l’entreprise.

Le service a pour objectif premier de cibler les jeunes qui ne peuvent démontrer la qualité de leur conduite auprès des assureurs et doivent la plupart du temps verser des primes d’assurance plus chères. YouDrive répond à ce besoin individuel de prouver rapidement sa bonne conduite tout en contribuant plus globalement à la baisse du nombre d’accidents. L’enjeu se trouve alors dans la construction de l’offre : pour créer une appétence sur ce type de produit, engageant pour l’utilisateur, il faut établir un lien de confiance en étant transparent sur l’utilisation des données et consentir à une incitation financière significative. Direct Assurance a été le premier assureur à engager des discussions très en amont avec la CNIL pour co-construire un modèle clair et équitable d’utilisation des données. Cette étude a abouti à une première mouture de YouDrive sous forme d’application mobile qui se propose d’évaluer la conduite de l’utilisateur en lui attribuant un score. Testée pendant 6 mois, celle-ci a permis de confirmer l’appétence des jeunes conducteurs pour ce concept.

...

En mars 2015, le service a été lancé sous forme de boîtier GPS que l’assuré peut installer lui-même dans son véhicule ou faire poser gratuitement dans un centre partenaire. 500 boîtiers ont été prévus pour cette phase d’expérimentation. Le boîtier « DriveBox » évalue la conduite selon quatre indicateurs : l’allure, le freinage, l’accélération et le comportement dans les virages. Ces données sont croisées avec différents éléments contextuels (météo, type de route etc.) pour donner au conducteur son évaluation mais aussi des conseils afin d’améliorer sa conduite. Côté tarifs, l’assureur a souhaité frapper fort en proposant jusqu’à 50% de remise par an sur la prime d’assurance pour les meilleurs conducteurs, soit plus de 1000€ par an pour certains clients. L’entreprise travaille avec la start-up FanVoice pour construire une communauté de clients autour du produit et recueillir des retours de satisfaction et des points d’amélioration. L’application mobile s’est alors transformée en outil de « try before you buy » pour permettre aux futurs clients d’estimer leur score de conduite avant de souscrire au produite. Ceci illustrant la logique de « test&learn » adoptée par Direct Assurance dans sa stratégie d’innovation.

Les premiers résultats montrent un vrai potentiel pour ce type de produit, encore émergent. Le projet sortira bientôt de sa phase d’expérimentation pour s’intégrer opérationnellement à la structure Direct Assurance et bénéficier de l’industrialisation des processus. Cette phase comporte différents enjeux, comme la prise en charge de la relation client et la convergence avec le SI de gestion des sinistres. Plus généralement, le modèle « Pay How You Drive » préfigure un changement de métier pour l’assureur, qui évolue de l’indemnisation vers la prévention des risques et les services d’optimisation des usages. En permettant à Direct Assurance de se poser les bonnes questions et d’entrevoir les défis à venir pour le métier de l’assurance, YouDrive contribue à la transformation de l’entreprise, qui compte lancer un projet d’innovation de rupture par an pour explorer le sujet.

 
 
0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top