• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
29/01/2014

La vente de mobiles nus à la Fnac, un nouveau signal de l'évolution du marché de la vente de terminaux mobiles

Surfant sur l'explosion de ventes de téléphones nus en France depuis 2012, la Fnac a annoncé courant janvier son ambition de renforcer sa présence sur le marché de la téléphonie mobile, en commercialisant une gamme de terminaux libres (téléphones mobiles et smartphones). Depuis 2011, la Fnac proposait la vente de terminaux, mais seulement dans le cadre de la vente de forfaits, grâce à son partenariat avec SFR.

Source : GfK, estimation Sia, 2013

Cette décision correspond à une profonde évolution du marché, que la Fnac n'a pas manqué de constater et d'analyser, comme exprimé dans son communiqué de presse du 16/01/2014 : « La téléphonie libre est un marché très dynamique qui a connu une forte croissance en 2013. La Fnac, avec son partenaire SFR, souhaite profiter de cette évolution pour adapter son offre ». Les circuits de distribution des terminaux mobiles ont été bouleversés depuis 2012 et l'arrivée de Free mobile, qui a redynamisé le marché des forfaits sim only. Entraînant la croissance de la vente de terminaux nus.

Source : ARCEP, 2013

Auparavant, les opérateurs mobiles et leurs puissants réseaux de boutiques avaient une position dominante sur le marché de la commercialisation des terminaux mobiles, avec un modèle traditionnel construit autour de la vente de forfaits avec engagement et terminaux mobiles largement subventionnés. Aujourd'hui, avec l'essor des forfaits sim only, les clients potentiels délaissent les boutiques des opérateurs pour acheter leurs terminaux mobiles nus, et ce au profit notamment des grandes surfaces, alimentaires ou spécialisées. Ces dernières proposent notamment des offres de remboursement et des facilités de paiements, qui favorisent l'achat de terminaux haut de gamme. En réaction à ce mouvement, les opérateurs ont dû s'adapter : SFR a ainsi décidé de fermer 150 de ses 850 Espace SFR en France d'ici 2014.

L'un des objectifs futurs des opérateurs mobiles est de reconquérir le marché de la vente de terminaux nus. Cela reposera en partie sur leur capacité à proposer des modèles de financement des terminaux mobiles (crédit, location, étalement du prix du terminal, paiement sans frais ...) rivalisant avec les offres de leurs nouveaux concurrents.

 

0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top