• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
04/03/2009

Les fabricants de netbooks se lancent dans les smartphones et vice-versa

On pourrait définir un smartphone comme un téléphone dont l'usage principal n'est pas la conversation téléphonique. Un smartphone est un terminal hybride entre le téléphone mobile, le PDA et le PC. Il permet le téléchargement d'applications depuis Internet dont les plus courantes sont la consultation de mails et la géolocalisation. Aujourd'hui, ce type de terminal attire la convoitise à la fois des constructeurs de PC et de téléphones portables. Cette tendance fait apparaître un

 

nouveau type de convergence des PC et des mobiles vers les smartphones.

Acer, Asus, Toshiba, HP, Lenovo ou encore Dell ont annoncé la construction de smartphones en ce début d'année 2009. En ce qui concerne les trois premiers constructeurs de PC cités, ils ont présenté leurs terminaux dans le cadre du GSMA Congress de Barcelone. Le premier à avoir montré le chemin est Apple qui a révolutionné le secteur en lançant son iPhone l'année dernière. Tous ces constructeurs de PC sont attirés par le secteur des smartphones en plein boom actuellement (+32% en 2008) et qui sera une véritable tendance de fonds sur les prochaines années.

A Barcelone, les constructeurs de PC ont affiché leurs ambitions à l'instar d'Acer, numéro 2 des PC portables et numéro trois des fabricants de PC, qui compte devenir le numéro cinq des fabricants de téléphones mobiles (téléphones et smartphones) en cinq ans notamment en insistant sur "la durée de vie des batteries, la qualité de la voix, la facilité d'utilisation et la navigation".de

La plupart d'entre eux fabrique aussi des netbooks. Un netbook, appelé aussi mini-PC, est un ordinateur portable de taille plus réduite (< 11 pouces de diagonale) et de performances plus faibles qu'un ultraportable et vendu à bas prix. Le netbook peut donc être classé dans la catégorie low-cost.

Le marché des PC vit une révolution avec les mini-PC qui prennent une part croissante (20 à 30% aujourd'hui) des ventes de PC portables (qui se vendent aujourd'hui plus que les PC fixes). 3,6 millions de netbooks ont été vendus au quatrième trimestre 2008 en Europe Occidentale, dont 30% uniquement pour le taïwanais Acer. En outre, l'innovation technologique des netbooks et des smartphone fait qu'ils sont très similaires technologiquement. Par ailleurs, avec les mini-PC, les fabricants d'ordinateurs se sont déjà ouverts un nouveau canal de distribution: les boutiques des opérateurs télécoms, véritable révolution dans la distribution.

Les stratégies de chacun de ces acteurs sont différentes :
• Acer se dirige vers du low-cost
• Asus se concentre sur la géolocalisation de pointe
• Toshiba et HP deviennent grand public avec des ergonomies attractives

Enfin, il est aussi intéressant de remarquer que les constructeurs de téléphones mobiles montrent eux aussi un intérêt pour les smartphones. En effet, Nokia a annoncé récemment qu'il songeait à se lancer sur ce marché du mini-PC voire des PC portables. Le Finlandais est le seul constructeur à ce jour à avoir fait une telle annonce tant le challenge est difficile.

La concurrence est lancée dans le sillage d'Apple mais le ticket d'entrée dans les PC est très complexe. A la différence des autres segments, le marché du smartphone est drivé par l'innovation technologique et l'effet de la marque qui sont très forts. A ce propos, l'iPhone est, pour le moment, l'incontestable leader du secteur grâce à son App Store et à son image branchée.

 

Articles complémentaires
1. Internet mobile très haut débit
Les offres Internet Mobile se sont démocratisées avec plus de 9 millions d'utilisateurs en France en 2008...
2. Interview de Stéphane Dubreuil à l'AFP : Le marché lucratif des smartphones suscite la convoitise des acteurs du PC
3. Quelles conclusions tirer du GSMA World Congress ?
Dans un contexte mondial morose, quelles conclusions tirer du GSMA World Congress ? La tendance globale de l'édition 2009 du plus grand salon des télécommunications est le basculement vers le contenu et les applications.
4. Offres illimitées: une montée progressive de l'illimité total ... jusqu'à la gratuité ?
Sur le marché du mobile les formules illimitées se multiplient et il faut parfois être un expert pour discerner les subtilités des formules et des avantages réels.
0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top