• Print
  • Decrease text size
  • Reset text size
  • Larger text size
05/08/2008

Nokia Morph : le mobile artefact humain

Nokia expose son nouveau concept de mobile Morph né des recherches sur les nanotechnologies au Museum of Modern Art (MoMA) à New York. Demain, les nanotechnologies permettront de créer des objets avec des propriétés physiques exceptionnelles. Souple, extensible, transparent et remarquablement solide, le mobile se pliera aux volontés de l'utilisateur. La rupture technologique est sans précédent, le mobile prend vie et l'année 2015 pourrait marquer le début d'une symbiose entre le terminal et son utilisateur. Le mobile devient un artefact humain.

La première force de ce concept est de pouvoir changer d'apparence en fonction du contexte d'utilisation. Sa forme varie à l'infinie, il peut se plier, s'ouvrir, s'enrouler autour du poignet. De plus, le matériau est capable d'enregistrer la forme choisie par l'utilisateur. Le mobile prend vie. Tel un caméléon, il sait changer entièrement de couleur jusqu'à devenir transparent. Cette ultra personnalisation crée un lien fort et très personnel avec le propriétaire. Surtout, sa miniaturisation et sa souplesse permettent de l'associer à d'autres objets inédits, comme à une montre, un sac à main ou une veste... Il devient un objet très esthétique et rentre dans l'univers de la mode.

La deuxième rupture concerne la facilité d'utilisation grâce à ses matériaux futuristes. Il est entièrement adaptable et s'affranchit des contraintes physiques liées à ses composants électroniques. Exit écran, clavier, optique d'appareil photo et antenne, l'écran est capable de changer de taille, des touches peuvent apparaître ... Cet écran tactile et souple offre un confort d'utilisation inédit pour satisfaire les différentes applications multimédias. Déplier, il délivre une expérience inédite pour voir un film, naviguer sur Internet ou lire des journaux. Replier, il peut être utilisé comme un téléphone ultra fin. Une fois la conversation finie, il s'adapte au poignet et sait se faire très discret. Le mobile passe du « du couteau suisse », capable de remplir avec plus ou moins d'aisance plusieurs fonctionnalités multimédias, à un artefact humain, véritable extension du corps humain.

Au-delà des applications multimédias actuelles, les nanotechnologies ouvrent un nouvel horizon d'usages grâce à ses capteurs intégrés de nouvelle génération. Il sait analyser les molécules environnantes (eau, air, peau...) et ressentir son utilisateur. Les sportifs pourront utiliser l'appareil pour analyser en temps réel la constitution du sang, des tissus, analyser leur respiration, radiographier leur coeur. D'autres personnes, sensibles au stress, lui demanderont de détecter les pics de stress et de prodiguer des conseils. Ce concept montre que l'industrie mobile sera un des acteurs clés de l'industrie des nanotechnologies.

En parfaite symbiose avec le développement durable, ses matériaux capturent l'énergie solaire et assure un fonctionnement parfaitement autonome. Associé à une structure auto-nettoyante, sa durée de vie est infinie. Ce terminal n'est plus un objet, il respire, ressent son environnement et adapte son apparence : le mobile devient vivant.

Sia Partners, 2008

 

Articles complémentaires
1. L'iPhone 3G, une nouvelle vague de fonctionnalités
Avec 5 millions de mobiles vendus, l'iPhone 3G connaît un véritable succès. Apple a profondément revu sa copie pour séduire de nouveaux utilisateurs et élargir son marché adressable...
2. Mordu du modu
La grande originalité de ce terminal est de pouvoir associer à différents accessoires ou modules, lecteur MP3, d'un navigateur GPS, d'un écran tactile...
3. iPhone, mythe ou révolution ?
Le cabinet de conseil en stratégie Sia Partners évalue entre 8 et 10 Mds $ les revenus générés par l'iPhone à l'horizon 2008....
0 commentaire
Poster un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.
Back to Top